Maarten Koningsberger

Chant

Le baryton néerlandais Maarten Koninsberger a chanté dans des opéras allant de Monteverdi à Mozart ou encore Menotti. Ce goût pour des styles multiples est aussi présent dans ses récitals de chansons, accompagnés par des pianistes comme Graham Johnson et Rudolf Jansen, ou par le luthiste Fred Jacobs, avec lequel il s’est produit dans les salles de concerts et les festivals du monde entier. Ses tournées de concerts en Europe, Afrique du Sud, Extrême-Orient, Chine, Israël, USA et Canada, ont toujours eu un immense succès critique. Parmi les salles de concert majeures dans lesquelles il a chanté on trouve : le Concertgebouw à Amsterdam, le Wigmore Hall à London, la Philharmonie de Munich, Carnegie Hall à New York, le Theater an der Wien, le Staatsoper de Berlin, la Salle Pleyel à Paris, le Romanian Atheneum de Bucarest, l’Amsterdam Operahouse, l’Esplanade à Singapour, et tant d’autres.

Maarten Koninsberger a chanté avec des orchestres, tels que Concertgebouw Orchestra, Rotterdam Philharmonic Orchestra, The Orchestra of the Age of Enlightenment, Akademie Alte Music Berlin, Combattimento Consort Amsterdam, Les Arts Florissants, The Academy of Ancient Music, Tafelmusic Toronto, Les Talens Lyriques, Residentie Orchestra, Dutch Radio Philharmonic Orchestra et Singapore Philharmonic.

Il a travaillé avec des chefs comme Gustav Leonhardt, René Jacobs, Mark Minkowski, Ton Koopman, William Christie, Richard Egarr, Chistophe Rousset, Marin Alsop, Ed Spanjaard, Arnold Östman, Gennady Roshdensvensky, Jaap van Zweden, Jeffrey Tate, Jan Willem de Vriend et Roberto Benzi.

Parmi les nombreux enregistrements de Maarten Koningsberger on trouve les CDs suivants : “Music of the Spheres” (Luth anglais et Consort Songs du 17ème siècle), Cantates Baroques françaises (Campra, Van Blankenburg), Grands Motets (Mondonville avec Les Arts Florrissants et Charpentier avec le Centre de Musique Baroque de Versailles) et de nombreux Lieder (Schubert ́s Winterreise et Die schöne Müllerin, the Hyperion Schubert Edition avec Graham Johnson, Brahms Lieder, Lieder de Fanny Mendelssohn, etc), des Chansons de Henry Purcell (elected Editor ́s Choice by Gramophone Magazine: “Perfect Purcell on a superlative release chock-full of treasures”) et des Mélodies françaises (par ex. Fauré et Milhaud).

Maarten Koningsberger est professeur au Conservatoire de Musique d’Amsterdam et au Centre de Musique Baroque de Versailles. Il est régulièrement invité à faire partie de jurys et donne des masterclasses dans le monde entier.

Maarten Koningsberger est professeur pour le stage de chant.

Site personnel

twitterfacebook